By Aurelie Dagneaux, KF11 Ecuador

What’s that? And who?

Interview with those behind the scenes to better understand it.

A 5 person team is behind “Kiva en Français”: Jean-François Caillard, Skylar Woodward, Marie-Anne Haour, Evan Bartlett and Charlotte Riché

Jean-François launched the initiative to make Kiva accessible to French speaking people. This idea came from a frustration of not being able to contribute to a sustainable impact through Kiva if you do not speak English. Marie-Anne introduced him to Matt Flannery

How?

This is a private initiative, supported but not financed by Kiva. They are currently fundraising in France to finance their development. Danone.communities,- the social business branch of Danone-, is one of their partner

The objective is to create an open source platform, which can be replicated in other languages.

This is not just a mere translation of Kiva, but a whole new website, adapted to French speaking countries. The idea is to simplify information, make it easy, so that people can directly start lending. So far on Kiva, people do not spend much time on reading, but prefer acting. That’s what the French team wants to help them do.

Kiva just gave them the outline and free hands to develop the platform. Skylar knows his business, as one of the first developer of Kiva’s platform with Matt and Jessica in the early days, and then developer of the API.

A connected website

Kivaenfrançais will not be an alternative, nor competition to Kiva.  It intends to be a portal to assist the lender in French in its Kiva experience, as far as possible. Both sites will be in permanent contact, as new profiles will be updated on both at the same time, and the transaction will happen on www.kiva.org. No money transfer will be handled by the French platform.

Next planned developments include translation of borrowers’ profiles, through Google. The French team is investigating best options to integrate to Kiva.

Visit their website on www.kivaenfrançais.org.

Check Pedro video

Join their Facebook group to support them
Join the Kiva France lending team to help borrowers!

——————————————————————————————————–

De quoi s’agit-il ?

Interview avec les créateurs du projet pour mieux comprendre…

Kiva en Français, c’est une équipe de 5 personnes : Jean-François Caillard, Skylar Woodward, Marie-Anne Haour, Evan Bartlett et Charlotte Riché

Jean-Francois a lancé l’initiative de rendre Kiva accessible aux francophones, initiative née d’une frustration: « Si on n’est pas anglophone, on ne peut pas contribuer à faire une différence durable par l’intermédiaire de Kiva ». Marie Anne l’a mis en contact avec Matt Flannery.

Comment ?

Cette initiative est privée, au sens où non financée par Kiva, mais soutenus par eux. Marie-Anne et les autres cherchent des financeurs privés en France. Danone.communities (la branche « social business » de Danone) est partenaire du projet.

Le but est de créer une plateforme en langue française qui sera open source, pour qu’elle puisse être ensuite adaptée dans d’autres langues.

Il ne s’agit pas d’une simple traduction du site de Kiva, mais d’un nouveau site, car « on ne peut pas communiquer de la même façon à un public francophone ». « On a aussi surtout voulu simplifier l’information, la rendre plus accessible, allant droit au but, car le feedback reçu de Kiva est que les gens ne passent en fait pas beaucoup de temps à lire le site. Ils veulent surtout agir, et donc on les accompagne à faire exactement ca », nous dit Marie Anne.

Kiva donne le scope et l’équipe française a toute liberté d’action. Skylar est un expert du sujet, puisqu’il a aidé Matt et Jessica au tout début à développer la plateforme, puis récemment l’API.

Complémentarité et intégration entre les 2 sites

Ce n’est pas un site concurrent ou une alternative à Kiva, mais une plateforme qui sert de portail pour accompagner en Français le prêteur aussi loin que possible dans l’expérience Kiva.
Une connexion permanente se fait au site de Kiva, car les profils seront mis à jour en même temps que sur www.kiva.org , et la transaction se fera sur www.kiva.org. « Nous ne gérerons pas les transferts d’argent ».

Les prochains développements auront trait aux profils des clients. Prochainement, la traduction se fera par Google Translate. L’équipe réfléchit à la meilleure manière de s’intégrer au système de Kiva.

Rendez leur visite sur www.kivaenfrançais.org

Regardez la video de Pedro, planteur de cafe en Bolivie

Rejoignez le groupe Facebook de Kiva en Français pour les soutenir.
Rejoignez le groupe des prêteurs de Kiva France pour aider un entrepreneur.


Entry filed under: 

Add Your Comments